dimanche 1 décembre 2013

Le Nautilus de Pegasus...Fini

The Nautilus...of Pegasus:

Tout un programme...
Et bien maintenant que le kit est fini je dois dire que je remercie vivement les modélistes de chez Pegasus, ce fut un bonheur !!
Le kit est TRES bien pensé dans les moindres détails et pourrait se faire presque les yeux fermé..Aucune possibilité de se tromper, tout est à sa place. Les Pièces s'emboitent sans aucune fausse note et le résultat final est à la hauteur avec un kit qui fait un effet boeuf dans une vitrine...

Une étape est importante à réussir bien qu'une fois fermé la vision soit très lapidaire comme vous le verrez dans les photos suivantes..: le salon de Nemo.. Celui-ci est sympa est suffisant en soi. Les détail sont très finement ciselés et c'est un vrai régal à peindre..


Le Salon de Nemo...en cours de montage et peinture. Cosi sans être excessif...

J'ai rajouté un tapis( papier imprimé) pour donner plus de chaleur à l'ensemble...Un petit plus indispensable.

Le Salon une fois installé et complété (mappemonde par exemple), j'ai percé des hublots dans le plafond pour y laisser pénétrer la lumière de 3 diodes blanches....sous un film translucide pour en atténuer l'effet neon.

A ce stade il est impératif de décider ou non d'y placer un éclairage. Le faire puissant sans être trop envahissant...pour plus de réalisme. J'ai donc utilisé des diodes au travers d'un film translucide répartissant la lumière..ce qui donne un effet de lumière tamisée.

Une fois le bloc "Salon" préparé et installé, il faut s'attaquer aux "yeux" du Nautilus qui, comme vous le savez, ont tant d'importance dans le roman..J'opte donc pour un éclairage bleuté puissant à base de diodes 5mm dont les pattes sont introduites dans le kit par le biais de 2 petits trous à l'emplacement voulu. Evitant ainsi le percement de la zone. L'espace et suffisant.

Une fois ce travail fait il reste à s'occuper des baies principales devant le salon de Nemo.. Pegasus nous propose dans le kit des caches très pratiques et parfaitement aux dimensions voulues. Un travail qui aurait été sans cela fastidieux ..

Mise en place des caches sur l'un des côtés du hublot central. Chaque emplacement est numéroté mais il est impossible de se tromper..
La pieuvre est très en colère....l'oeil est injecté de sang...il est en colère c'est sûr !






La couleur choisie est un cuivre très patiné au dry brushing, matiné de jus noir pour accentuer les détails de la quincaillerie..

Les photoetch sont très bien vus et nécessaire pour donner de la vigueur au sous-marin..
close up sur le salon une fois fermé et éclairé...dur dur de le prendre en photo...
L'éclairage donne du punch et de la vie au kit....L'équipage doit se mobiliser !
Manque le socle final qui permettra de cacher les fils de l'éclairage est rehaussera le kit légèrement pour éviter de trop avoir à se pencher pour en voir les détails...
Ce kit sera exposé à la convention d'Amélie....le thème Steampunk est à la mode...