samedi 13 juillet 2013

Voyage au fond des mers...le Seaview enfin terminé...

Chose promise chose due...
Voici le seaview 8 fenêtres de Moebius au 1/128eme. Il existe effectivement en deux versions (4 ou 8 fenêtres)

Pour ceux qui ne connaitraient pas la série :
"voyage au fond des mers" ou "voyage to the bottom of the sea", série des années 60 d'Irving Allen, celle-ci à, comme pour Star Trek, un vaisseau emblématique. Ici c'est le sous-marin atomique "Seaview" qui sera traduit par "Neptune" dans la version francophone. Le seaview apparait tout d'abord dans un télefilm (notre 8 fenêtres !) puis dans les 2 premières saisons. Il sera coulé et remplacé par un 4 fenêtres avec quelques différences minimes mais importantes, notamment une trappe de lancement du flying sub sur les saisons suivantes. Les deux ont été fait par Moebius.
Dans le pitch du film, le Seaview doit sauver l'humanité d'un désastre imminent due à des radiations mortelles...Il s'agit d'un sous-marin atomique équipé de missiles Polaris (les mêmes qui équipaient à l'époque les sous-marins américains). Moebius nous donne d'ailleurs la possibilité de figurer un tir de missile...
C'était ma première version...avec éclairage du panache de fumée...etc, mais devant le tollé provoqué par mon entourage (;-)) , j'ai repoussé bien sagement le missile dans son tunnel de sortie et ...coupé les fils qui alimentaient le machin...bref je sais qu'il y est mais vous ne le verrez pas ...!!!
La boite du seaview de Moebius...Le 8 fenêtres qui nous occupe ici.




 
Le kit de complément avec le flying sub, la cloche de plongée et le minisub..toujours au 1/128...

Le flying sub

J'ai donc démarré par le petit sous-marin volant (eh oui !!!) qui m'offrait des possibilités techniques intéressantes. Celui-ci malgré sa petite taille pouvait être équipé d'un intérieur complet et donc éclairé. Le kit fourni d'ailleurs un intérieur en cartonnette assez bien fait. Comme j'avais l'intention d'y ajouter des diodes j'ai du le reprendre en plasticarte.


A droite l'intérieur en carton fourni dans la boite et à gauche sa version refaite en plasticarte pour plus de sécurité compte tenu de l'éclairage qui va y être implanté..Quelques éléments de la cartonnette ont été recollés ensuite sur le plasticarte pour conserver les détails (portes, tableau du réacteur)
je perce au niveau des hélices, des trous, qui seront agrandi et poncé à la micro-lime pour pouvoir y faire sortir les cables d'alimentation positif et négatif dans chacune des turbines. Ici l'ébauche de ce travail

Une fois le décor planté et peint, je rajoute progressivement les différentes diodes...J'ai du faire une phase intensive de tests pour trouver la meilleur solution place/éclairage...Pas facile de tout loger dans si peu d'espace..

une autre vue de l'intérieur.


J'ai récupéré deux des personnages fourni dans le Seaview pour les disposer aux commandes..
le Flying sub terminé. Vue 3/4 avant

vue 374 arrière..Les fils d'alimentation passent par les turbines..

vue arrière éclairé avec ses diodes rouges...turbines en action !

La vidéo montre l'intérieur mais également l'utilisation de diodes dites "rainbow" à changement de couleur intégré, pour le moteur atomique...

Le mini sub :

le mini-sub ne se voit sous cette forme que dans le film et non dans la série...Ne pinaillons pas...Il est tout de même très photogénique avec un petit air de sous-marin de Tintin !!

Quelques pièces à coller un peu de peinture et voici le mini sub...!

Vue de face


La petite boite fourni également une cloche de plongée qui a servi essentiellement dans la série..
Celle-ci est améliorée avec les marquages de l'institut Nelson le NIMR, du nom de l'amiral du même nom, l'un des héros principaux de la série..et le percement des hublots

Parmi les améliorations, j'ai percé les hublots qui ont été ensuite fermé au microscale...

la cloche de plongée..Ici avec un plongeur au 1/110 issu de ma boite à scratch et modifié pour les circonstances.


une idée de la taille...

les hublots en microscale...Oups !! il manque un petit hublot sur le haut à fermer (comme quoi c'est important de faire des photos !!)

Que dire méa culpa...j'ai oublié de faire des photos de sa réalisation....persuadé qu'elles étaient faites j'ai fermé le kit...je vous le livre donc...tout fait..

Argh !! les turbines seules rescapées en photo...

A l'ouverture de la boite....Many and many pieces...comme dirait l'amiral Nelson...

Je sais c'est pas drôle mais le voici...terminé...Vue avant avec la salle de commande

close up à la limite de l'appareil photo !!


Le château et tous ses attributs. Au diable l'avarice !! Même le porte drapeau est de sortie...Ne rigolez pas amis marins...!

Un peu de rouille de bon aloi...par ci, par là




Près de 90 cm de long....pas facile à prendre en photo sans le décor...les pieds seront peints en noirs et cachés par de l'algue ou des "rochers" sur le dio...





Celui qui trouve ou est le missile caché gagne un pompon de marin !


Avec un peu de lumière "siou plait" !

Close up sur le poste de commande éclairé...Petite anecdote...il y avait un type assis au pupitre de commande visible sur cette photo...Une manipulation un peu violente et sans doute pas assez de colle...l'a fait disparaitre ...Ou qu'il est passé ?? Le mystère est total !

Un marin au garde à vous...Du 128eme je vous ai dit...!



Le spot avant...avec une diode de 10mm..pour les puristes.

Les éclairages de recherches en ventral..

L'éclairage de queue...Un petit air de Cadillac eldorado n'est-il pas ?
Et voilà.
J'espère que ce post vous a donné envie de le faire...Si j'ai un seul conseil à vous donner, c'est poncage, poncage et poncage...des assemblages....

A bientôt