samedi 30 mai 2015

Star Wars - Diorama R2D2 et C3PO

Diorama de la salle de contrôle de l'étoile noire avec nos deux compères robots R2D2 et C3PO.

Les deux kits MPC des années 70 qui dormaient sur une étagère m'ont donné l'idée de ce diorama, aidé en cela par l'excellent travail de dioramaworkshop.com (ex niubniubunivers) qui est à l'origine des planches des consoles.
Il y a donc tout d'abord les deux kits à monter.

R2D2 

L'idée est de pouvoir tourner la tête et éclairer les projecteurs holographiques du robot. Pas de mouvements dynamiques prévus, mais juste une position statique modulable.
Parmi les quelques modifications nécessaires, il aura fallu percer et creuser les projecteurs, les parties du dôme éclairées, et percer les passages de fils. Le diorama est alimenté en 9V.

C3PO: 
Mêmes travail de base que sur R2D2, avec en plus une plastron et des yeux refaits pour plus de précision. Les épaules semblent disproportionnées, mais il s'agit d'un défaut du kit, que je ne corrigerai pas car trop galère à faire..(ouhhh !)

Les pupitres de commande:

Les images de départ sont celles proposées par le site dioramaworkshop, spécialiste du diorama "Star Wars", qui fait un très bon travail et dont j'ai repris ici les planches, en les mettant uniquement à l'échelle prévue (en gros du 1/8).
Le travail le plus gros, qui m'a demandé beaucoup d'énérgie à été l'assemblage en angle des deux consoles avec l'arrondi de celles-ci...
Percement et passages des fibres optiques...






le diorama lors de la convention ASFA d'Amélie les bains.

 Le système d'éclairage est simplement caché derrière les consoles, par une plaque de polystyrène noir qui ferme le tout..sobre mais efficace..tout ce qui me plait.

Voilà un diorama de plus sur les étagères....

mercredi 13 mai 2015

Jupiter 2 de "Lost In Space", version Polar Lights

Après quelques mois sans article dans ce blog, décidément, j'ai du mal !, voici un petit article sur le montage de la soucoupe du Jupiter 2. Il s'agit de celle de la série des années 60 et non du film (déjà traité dans ces pages ! )..

Le kit de départ est le "Polar Lights", non par choix mais par opportunité, n'ayant pas trouvé le Moebius à un tarif raisonnable. Polar Lights le donne pour du 1/60e. Celui de Moebius étant au 1/35eme donc beaucoup plus détaillé mais à un prix trop cher à mon gout (autour de 150 dollar + les frais d'importation !)...
J'ai donc essayé de tirer le meilleur parti possible avec un kit insuffisamment détaillé et qui m'a posé quelques problèmes d'ajustement..
Le kit à été agrémenté d'une planches de décalques TSDS, de bonne facture, et bien dans le ton de la série..et d'un kit d'éclairage maison..

Parmi les différentes modifications que j'ai du apporter voici, dans le désordre:

- rajout de 5 mm d'épaisseur de plasticarte sous la soucoupe, pour intégrer le module électronique du réacteur
- ouverture des fenêtres de la porte principale et du hublot adjacent
- modification des patins d'atterrissage. Totalement refaits avec du laiton et des ajouts de pièces détachées pour agrémenter les cages des patins.
- suppression des deux "divans" (!) devant les consoles de bord de l'étage principal. Je ne rajoute pas les fauteuils pour l'instant !
- modifications des échelles intérieures, trop succinctes sur le kit d'origine.
- percement de la fenêtre du premier étage pour voir l'intérieur
- modifications de la plupart des pièces intérieures pour des ajustements divers et permettre l'éclairage..
- modification de l'astroconsole 

A la lecture de ces dernières phrases, je m'aperçois que j'ai du refaire bien la moitié du kit !
la boite du Kit.

le premier niveau en cours de montage. Le niveau du réacteur est dessous.
percement des tableaux lumineux de l'étage principal.

La peinture utilisée est une peinture métallisée pour automobile avec deux couches de vernis pour le fixer.
Je passe sur les étapes intermédiaires....
l'astroconsole en cours de modification. J'ai rajouté également le pupitre de commande.
voici le rendu final...

close up de l'étage principal éclairé.
la soucoupe, sans son "toit". Derrière, l'affiche du dvd de la série, à la convention ASFA 2015 d'Amélie les bains.

video

Bref, un effet superbe, pour une réalisation compliquée...Je referai sans doute un jour le Moebius pour comparer, mais pour l'instant, d'autres projets sont en cours...